Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965
Lot 109
Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965
€340,000 - 380,000
US$ 400,000 - 450,000

Lot Details
Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965 Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965
Citroën DS 21 Le Caddy cabriolet 1965
Carrosserie Henri Chapron
Châssis n° 4350010
Carrosserie n° 7553

•Rare décapotable construite à 34 unités par Chapron
•Restaurée professionnellement en Italie vers 2006
•Transmission semi-automatique
•Rarissime tableau de bord Jaeger
•Récemment entretenue et révisée
•Immatriculée au Royaume-Uni

Comme il l'avait fait vingt et un ans auparavant avec la révolutionnaire « Traction avant », Citroën étonnait à nouveau le monde en 1955, en lançant sa DS à la ligne futuriste. Sous la carrosserie profilée aux allures de requin, on trouvait une suspension hydropneumatique à quatre roues indépendante à assiette constante, des freins, un embrayage et une direction assistés. Aucune autre voiture européenne n'allait égaler le confort de la DS pendant plusieurs années, la supériorité de la suspension hydropneumatique de Citroën, en avance sur son temps, étant attestée par sa survivance sur les modèles haut de gamme de la marque encore aujourd'hui. Le moteur original de la DS, un 1 911 cm3 à soupapes en tête à course longue fut remplacé en 1966 par un moteur à course courte de 1 985 cm3 également proposé dans des versions 2 175 cm3 et 2 347 cm3, les autres modifications apportées à la DS étant des phares orientables, l'injection et une boîte cinq vitesses.

Les autres modèles de DS proposés étaient l'ID (une version simplifiée meilleure marché), l'immense break Safari et la décapotable deux portes. Cette dernière, une des plus élégantes voitures des années 1960, était une création de ce très renommé carrossier parisien, Henri Chapron, qui avait baptisé son premier modèle du genre « La Croisette ». Natif de Nouan-le-Fuzelier en Sologne, Henri Chapron avait fondé son atelier de carrosserie en 1919 à Levallois-Perret, près de Paris. Contrairement à de nombreux carrossiers français, Chapron ne possédait pas ce bagage mental remontant à une expérience acquise dans la fabrication des voitures à cheval, en conséquence de quoi son travail avait une fraîcheur et un sens inné des proportions qui correspondait parfaitement aux châssis de qualité.

L'interprétation des Citroën DS et ID de Chapron était tout à fait différente des versions de production. Dès 1965, Chapron ajoutait des ailerons aux ailes arrière et lançait sa propre version d'une DS haut de gamme au Salon de l'Auto, Porte de Versailles à Paris, en octobre 1964 sous le nom de « Majesty ». Au début, la version décapotable de Chapron ne fut pas approuvée par Citroën, le forçant à utiliser des voitures complètes plutôt que des châssis roulants, mais l'usine finit par construire sa propre version « usine » sur le châssis plus long du break ID.

Chapron continua de fabriquer ses propres versions cabriolets Le Caddy et Palm Beach aux côtés de différentes limousines et coupés. Le deuxième cabriolet DS de Chapron, Le Caddy fut dévoilé en 1959 et représentait un considérable progrès par rapport à La Croisette. Là où cette dernière utilisait des ailes arrière de berline nécessitant un couvre-joint pour cacher le raccord entre les ailes et le prolongement de porte de la berline, Le Caddy faisait appel à un unique panneau bien plus élégant. Les portes avant de berline furent utilisées jusqu'en 1960, lorsque des portières plus longues furent adoptées, marquant un nouveau progrès dans les proportions. Seulement 34 exemplaires de cabriolets Le Caddy furent construits entre 1959 et 1968. Inutile de préciser qu'ils sont tous très recherchés. Construits aux standards d'équipement du modèle haut de gamme, cette voiture-ci possède le séduisant tableau de bord Jaeger et des phares Carello et c'est l'une des très rares fabriquées avec ces caractéristiques.

Entièrement restaurée niveau concours, cet exemplaire de l'une des rares Citroën construites par Chapron est marron avec intérieur en cuir fauve et possède l'ingénieuse transmission semi-automatique. Autrefois propriété d'un passionné italien, la voiture a été restaurée professionnellement en Hollande, le travail ayant été achevé en 2006. Témoignant de la haute qualité de la restauration, elle a fait la couverture du numéro d'octobre 2007 du magazine italien Ruote Classiche (numéro au dossier) et en 2015 a été présentée au Concours d'Élégance de Chantilly.

Depuis son acquisition par le vendeur la voiture a été entretenue et mise à jour par le spécialiste réputé, Andrew Brodie Engineering Ltd, qui a installé un allumage moderne pour assurer une meilleure fiabilité. Un nouveau pare-brise pour remplacer le précédent, légèrement voilé, a également été installé selon les instructions du pointilleux propriétaire.

Décrite par le vendeur comme en excellent état, cette magnifique Citroën construite par Chapron est vendue avec un substantiel dossier historique contenant la facture d'achat originale et ses papiers d'immatriculation française, des informations historiques sur Chapron, ses anciens papiers d'immatriculation italienne, la facture d'Andrew Brodie Engineering, des photographies de la restauration, des instructions détaillées pour la mise en route, le programme et les informations du concours de Chantilly, un MoT et un certificat d'immatriculation V5C britanniques, etc. Elle est également vendue avec son cric et sa trousse à outil, un double du jeu de clés et le manuel du propriétaire d'origine (pour une voiture construite en Angleterre), ainsi qu'une boîte de pièces de rechange bien utiles comprenant un alternateur, les sphères de suspension d'origine, une tête de delco neuve, un bras de rotor neuf, des courroies neuves, etc.

Une occasion magnifique de posséder un superbe exemplaire d'un modèle emblématique de cette icône du XXe siècle par Citroën et Chapron.

1965 Citroën DS21 Le Caddy Convertible
Coachwork by Henri Chapron
Chassis no. 4350010
Body no. 7553

•One of a mere 34 examples built
•Rare Chapron-built Décapotable
•Professionally restored in Italy circa 2006
•Semi-automatic transmission
•Rare Jaeger dashboard
•Recently serviced and updated
•EU Registered

Just as it had done 21 years previously with the revolutionary 'Traction Avant', Citroën stunned the world again in 1955 with the launch of the strikingly styled 'DS'. The newcomer's startling appearance had been determined by the requirements of aerodynamic efficiency, while beneath the shark-like, low-drag bodyshell there was all-independent, self-levelling, hydro-pneumatic suspension plus power-operated brakes, clutch and steering. No European car would match the DS's ride quality for several years, and the fundamental soundness of Citroën's ahead-of-its-time hydro-pneumatic suspension is demonstrated by its survival in top-of-the-range models until this year. In 1966 the DS's original 1,911cc, overhead-valve, long-stroke engine was replaced by a short-stroke 1,985cc unit, also available in 2,175cc and 2,347cc versions, while other developments included swivelling headlights, fuel injection and a five-speed gearbox.

Other models offered alongside the original DS were the ID (a simplified, cheaper version), the cavernous Safari estate and the two-door Décapotable (convertible). One of the most stylish cars of the 1960s, the latter was the creation of that most celebrated Parisian coachbuilder, Henri Chapron, who called his first such model 'La Croisette'. A native of Nouan-le-Fuzelier in the Sologne region of France, Henri Chapron founded his coachbuilding company in 1919 at Levallois-Perret, Paris. Unlike so many fashionable French coachbuilders, Chapron carried none of the mental baggage that came from having graduated to cars from building horse-drawn carriages; consequently, his work had a freshness and innate sense of proportion that was well suited to chassis of quality.

Chapron's interpretations of the Citroën DS and ID were quite different from the regular production versions. Chapron added fins to the rear wings as early as 1965 and launched his own version of an upmarket DS at the Porte de Versailles Salon de l'Auto in October 1964 using the name 'Majesty'. At first, Chapron's décapotable conversion was not approved by Citroën, forcing him to buy complete cars rather than rolling chassis, but eventually the factory relented and went on to produce its own usine version on the longer chassis of the ID Break (estate) model.
Chapron continued to build his own Le Caddy and Palm Beach cabriolets together with various limousines and coupés. Chapron's second take on a soft-top DS, Le Caddy first appeared in 1959 and represented a considerable improvement over La Croisette. Whereas the latter had used saloon-type rear wings, necessitating a covering strip for the join between the wing and the redundant rear 'door' panel, Le Caddy used a much neater one-piece wing. The saloon's front doors were used until 1960 when longer ones were adopted, resulting in a further improvement in the design's proportions. Only 34 examples of the Le Caddy convertible were built between 1959 and 1968. Needless to say, they are all highly desirable. Built to the top-of-the-range trim level, this particular car has the most desirable Jaeger dashboard and Carello lights, and is one of very few made to this ultimate specification.

Fully restored to concours standard, this example of one of Chapron's rare coachbuilt Citroëns is finished in maroon with tan leather and has the ingenious semi-automatic transmission. Previously owned by an Italian enthusiast, the car was professionally restored in Holland, the work being completed in 2006. Testament to the high quality of the restoration, it featured as the cover-story car for the October 2007 edition of the Italian motoring magazine 'Ruote Classiche' (copy on file) and in 2015 was presented at the Chantilly Concours d'Élégance.
Since acquisition by the current owner the car has been serviced and updated by the renowned marque specialists, Andrew Brodie Engineering Ltd, who fitted modern charging and ignition systems to ensure reliability. A new windscreen to replace the slightly clouded original has been fitted also on the instruction of the fastidious owner.

Described by the private vendor as in excellent condition, this beautiful Chapron-built Citroën is offered with a substantial history file containing copies of the original bill of sale and French registration papers; historical Chapron information; old Italian registration papers; Andrew Brodie Engineering invoice; restoration photographs; detailed starting and operating instructions; Chantilly Concours programme and information; UK MoTs and V5C Registration Certificate, etc. It also comes complete with jack and tools; spare keys; an original driver's handbook (for a UK-built car); and a box of useful spare parts to include the original alternator, original front suspension spheres, new distributor cap, new rotor arm, new drive belts, etc.

A wonderful opportunity to own a superb example of Citroën's and Chapron's 20th Century motoring icon.
Activities
Auction information

This auction is now finished. If you are interested in consigning in future auctions, please contact the specialist department. If you have queries about lots purchased in this auction, please contact customer services.

Buyers' Obligations

ALL BIDDERS MUST AGREE THAT THEY HAVE READ AND UNDERSTOOD BONHAMS' CONDITIONS OF SALE AND AGREE TO BE BOUND BY THEM, AND AGREE TO PAY THE BUYER'S PREMIUM AND ANY OTHER CHARGES MENTIONED IN THE NOTICE TO BIDDERS. THIS AFFECTS THE BIDDERS LEGAL RIGHTS.

If you have any complaints or questions about the Conditions of Sale, please contact your nearest customer services team.

Buyers' Premium and Charges

Buyers' Premium and Charges for Motor Cars, Motorcycles & Automobilia

Buyer's Premium Rates
15% of the Hammer Price

TVA at the current rate of 20% will be added to the Buyer's Premium and charges.

Shipping Notices

For information and estimates on domestic and international shipping as well as export licences please contact Bonhams Shipping Department.

Contacts
  1. Philip Kantor
    Specialist - Motor Cars
    Bonhams
    Work
    Boulevard Saint-Michel 101
    Brussels, Belgium 1040
    Work +33 1 42 61 10 11
    FaxFax: +33 1 42 61 10 15
Similar Items